Il ne faut pas vendre la peau de ce gros con d’ours…

J’aurais dû attendre avant de parader, du coup, je passe pour un con… Hier le drame au moment de signer le bail de mon nouveau local.

Pour une raison de paperasses et d’impôts, pour finir, le proprio ne peut me le louer. En un mot je suis DE-GOU-TE

Je me remet à la recherche d’un autre local, j’espère trouver aussi bien.

14 Commentaires sur “Il ne faut pas vendre la peau de ce gros con d’ours…

  1. thesunshadow says:

    Je suis bien désolée pour toi. Mais garde le courage, tu vas le trouver ton local, et même si ces démarches sont souvent bien chiantes, ça doit être quand même bien sympa de chercher un nid pour sa boutique…

  2. Julien says:

    Merde… Tu commences à me coûter cher en cierges crapule !

    Bon courage ! Dis-toi que c’est pour en trouver un aussi bien, sinon mieux 🙂

  3. loiseleur says:

    Ah merde, j’ai commenté le post précédent avant de lire celui-ci…
    Mais t’inquiète c’est que c’était pas le bon, doit yen avoir plein des locaux sympas à bruxelles.

  4. zef says:

    Euh… Tu ne crois pas qu’il a trouvé quelqu’un qui lui a proposé un meilleur loyer ?? Moi je le sens comme ça plutôt…

  5. o0OFF says:

    J’te souhaite bien du courage …
    Il y a un bon mois, pour mon studio ici à Paris, j’ai galéré, tu n’as pas idée. L’agent immo et la proprio ne voulaient pas me laisser le studio ayant peur que je ne paye pas le loyer et que je parte "comme ça". J’ai du faire intervenir ma mère au téléphone et, vu que ça ne leur suffisait pas, mes parents sont carrément descendu sur Paris en mettant bien la pression "On descend mais on est sur d’avoir le studio."

    J’te jure …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.